LES CABANES DE FLEURY MÉRITENT D’AVOIR TOUTE LEUR PLACE DANS LE DÉVELOPPEMENT DE NOTRE COMMUNE


INTERVIEW DE GERARD GHIO, COLISTIER


Pouvez-vous vous présenter ?


Retraité, je vis aux Cabanes de Fleury depuis de nombreuses années.


J’ai une longue carrière dans le bâtiment. J’ai été pendant plus de 30 ans directeur-adjoint d’une grande entreprise de second œuvre.


Gabon, Congo, Cameroun, Guiné, Tchad, Togo… j’ai travaillé dans de nombreux pays d’Afrique. Nous avons réalisé d’importants travaux et nous sommes intervenus sur de multiples ouvrages publics et privés.


Travailler dans ces pays avec peu de moyens et de ressources, cela forge le caractère. Dans des conditions difficiles, il faut redoubler d’imagination et se « débrouiller » pour trouver des solutions.


Voir le monde, arpenter des terres lointaines et contrastées, découvrir une multiplicité de paysages, de mœurs et de techniques, c’est une incroyable aventure humaine. Elle nous fait relativiser et nous apporte un regard plus « distancié » sur nous-même, sur les autres et sur le monde.

Ministre, président ou simple citoyen, j’ai eu la chance de faire, à travers ces voyages, de très belles rencontres. Elles m’ont touché et marqué.


Amoureux du grand large, j’ai toujours été porté par l’appel de la mer. Depuis toujours, j’aime prendre mon bateau pour voguer vers la quiétude des eaux. Bercé par le doux roulis des vagues, j’aime ces moments de tranquillité, de silence. La mer est une invitation à la rêverie, à la réflexion et à l’introspection.


Sillonnant les routes au grand air, j’adore également la moto, le vélo et le footing. Je retrouve à travers ces activités une sensation de liberté.


Entre le claquement d’un tir et le glissement feutré d’une boule bien placée, je pratique la pétanque en club et entre amis.


Dans le cadre de votre expérience quel est votre regard sur les Cabanes de Fleury et sur la commune ?


Aux Cabanes, je constate qu’il n’y a pas d’évolution. Ça stagne et décline. Cela manque d’équipements, d’aménagements et d’animations.


Belles, agréables et authentiques, j’ai à cœur que les Cabanes (re)deviennent vivantes. Elles apportent une richesse singulière à notre commune.

Les Cabanes de Fleury méritent d’avoir toute leur place dans le développement de notre commune.


Quand je demande à mes amis de venir aux Cabanes de Fleury, ils me disent souvent que la route est difficile, peu praticable. L’amélioration de cette route est, par exemple, importante pour nous déplacer et ne pas être isolés. Il faut que ce soit, pour tous, un plaisir et une facilité de venir aux Cabanes.


Il y a également un manque de publicité, pour faire connaître et donner envie de découvrir les sites de notre commune. On le voit notamment avec le camping qui ne cesse de péricliter.


Je regrette également, comme beaucoup, la fameuse Pêche au Globe. Symbole d’un savoir-faire ancestrale, c’est une attraction qui attirait beaucoup de monde.


Au regard de mon expérience dans le bâtiment, il y a, globalement, beaucoup à faire sur notre commune. Je pense plus particulièrement au développement et à la valorisation des accès piétons et vélos.


Pour continuer à faire vivre les Cabanes et éviter une désertification, je pense que les habitants méritent des petits plus incitatifs. Par exemple, j’ai un bateau au port et je paie l'emplacement autant que des personnes ne vivant pas ici. C’est dommage.


Pourquoi avez-vous choisi de rejoindre le mouvement Préserver et Embellir d’André-Luc Montagnier ?


André-Luc Montagnier est un homme actif, entreprenant, qui va de l’avant. J’aime et je partage cette dynamique, ce goût de renouveau pour notre commune.


Partageant sa vision et cette nouvelle énergie pour le territoire, je suis ravi de rejoindre l’équipe d’André-Luc.


Vous souhaitez mieux nous connaître ? Contactez-nous

Vous souhaitez échanger et partager vos idées ? Rejoignez-nous


#PreserveretEmbellir #FleurydAude #SaintPierrelaMer #LesCabanesdeFleury #AndreLucMontagnier #Municipales2020 #Renouveau #Municipales2020


  • Facebook - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
  • Fleury d'Aude