• Facebook - Black Circle
  • LinkedIn - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
 

ANDRE-LUC MONTAGNIER

Pour raconter la dynamique de « Préserver et Embellir », le sens de notre action et ma candidature à la mairie de Fleury d’Aude, j’aimerais vous raconter 3 histoires.

 

La première se nomme « Préserver », la seconde « Embellir » et la troisième « Leçon d’humanité ».

 

PRÉSERVER

Enfant, je partais à l’aventure et à la découverte de notre territoire.

 

A travers les vignes, les pins et les oliviers, je sillonnais les chemins de Fleury d’Aude, j’allais pêcher et me baigner à Saint Pierre la Mer, je me posais au port des Cabanes de Fleury.

 

Silencieux, je pouvais passer des heures à observer les paysages. J’étais fasciné par la beauté, les charmes et les incroyables atouts de notre territoire.

 

« Préserver » est essentiel, pour le présent et le futur.

 

C'est pourquoi j’ai à cœur de protéger, maintenir et améliorer les richesses du territoire mais aussi d’en révéler et développer toutes les potentialités.

EMBELLIR

J’ai travaillé très jeune, j'ai fait mille et un métiers. J'ai travaillé dans la restauration, dans les transports, sur les marchés, j’ai même vendu des fleurs…

 

Bouillonnant d’idées, d’enthousiasme et d’énergie, j’ai su très vite que je souhaitais créer mon entreprise. Mais l’entreprenariat, comme la vie, n’est pas un long fleuve tranquille. Elle est faite de tumultes, d’opportunités et de défis à relever.

 

En 2004, j'ai créé mon entreprise à Fleury d’Aude. Au fil du temps, elle s’est agrandie, développée, pour compter aujourd’hui près de 150 salariés.

 

On peut réussir dans notre territoire, développer l'entreprenariat et créer de l’emploi. La vitalité d’un territoire est une condition sine qua non de la qualité de vie de chacun.

 

C’est pourquoi j’ai à cœur « d’embellir » notre territoire, de relever les défis et d’œuvrer à toutes les composantes de son développement : économique, touristique, urbanistique, numérique, culturel, patrimonial, logistique…​

UNE LEÇON D'HUMANITÉ

J’ai travaillé sur les marchés. J’ai toujours aimé l’ambiance chaleureuse qui s’y dégage, les rires, les échanges, les discussions, les débats…

 

Le marché est un lieu profondément vivant et humain. C’est le creuset « d’une sociabilité joyeuse et effervescente ».

 

A travers les étals colorés, j’ai cultivé l’art de la rencontre et de l’échange mais aussi celui de prendre le temps, d’observer et d’écouter.

 

C’est au contact des autres et avec les autres que l’on construit un territoire, c'est avec l'humain que l’on bâtit le monde d'aujourd'hui et de demain.

 

C’est pour cette raison que j’ai créé une liste ouverte qui invite toutes les forces vives et les bonnes volontés du territoire. Un rassemblement qui vise à « préserver et embellir » notre territoire.